en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


« décembre 2008 | Accueil | février 2009 »

Hôpital: améliorer la qualité des soins par l'informatique ? Quelles preuves ?

Si vous êtes Ministre et que vous voulez améliorer la qualité des soins dans votre pays, quels sont les remèdes les plus rapides? Il n'y en a pas.... Il y a cependant des éléments difficilement incontournables, comme par exemple, de mesurer ce que l'on fait et essayer de comprendre les écarts. Sans mesurer, comment montrer l'amélioration? Pour mesurer efficacement, il faut un système d'information performant. Est-ce que le système d'information apporte une amélioration ? Quelles sont les données?

Lire la suite "Hôpital: améliorer la qualité des soins par l'informatique ? Quelles preuves ?" »

La prescription électronique rend possible une stratégie de santé publique

Les conventions entre les médecins et l'Etat français conduisent souvent à des accords de prescription : plus de génériques, moins d'antibiotiques, ... Mais comment favoriser la mise en oeuvre réelle de ces différentes stratégies thérapeutiques ? Un article publié en Décembre 2008, dans l'un des journaux de l'Association de médecins américains relate une étude réalisée en 2004/5 chez des médecins de ville aux Etats-Unis. Ces médecins pouvaient réaliser leurs ordonnances électroniquement, sur un outil  où les produits génériques étaient disponibles par défaut et non pas les produits de marque. Cliquez pour les résultats.

Lire la suite "La prescription électronique rend possible une stratégie de santé publique" »

Médecins utilisateurs d'un dossier électronique perdent moins de procès patients

Une étude publiée en Nov 2008  dans l'un des journaux de l'association de médecins américains (AMA) et malheureusement réalisée en 2005 (le problème de la lenteur des publications scientifiques traditionnelles) a détecté une différence significative entre deux groupes de médecins libéraux dans l'état de Massachusetts. L'étude portait sur 1884 médecins. 71% ont répondu à l'enquête. Cliquez pour la suite.

Lire la suite "Médecins utilisateurs d'un dossier électronique perdent moins de procès patients" »

Wikipedia et la qualité de son information pharmaceutique ?

Peut-on faire confiance à l'information médicamenteuse sur Wikipedia? Le premier mythe Web 2.0 du récent article dans le Journal du Net fait état de la difficulté de comparer de façon définitive, la qualité respective de Wikipedia et Encyclopedia Brittanica ; toutes encyclopédies comportent des erreurs et la qualité est fonction de la capacité de s'améliorer dans le temps -- ce qui  fait que le numérique bat le papier sans difficulté, et que Wikipedia a des atouts intrinsèques, car ayant une communauté plus vaste, l'auto-critique et le bruit qu'elle génère apportent une dynamique d'amélioration.

Revenons maintenant à l'information portant sur les médicaments. Une équipe d'auteurs anglophones basées aux Etats-Unis et en Europe, dont  Joan H Dzenowagis, de l'OMS (bravo à l'amie Joan) a comparé Wikipedia et un journal scientifique, gratuit, en ligne, rédigé à l'intention des médecins, Medscape . La comparaison portait sur 8 critères.

Vous serez obligés de cliquer pour connaître la suite :-)

Lire la suite "Wikipedia et la qualité de son information pharmaceutique ?" »

Sécuriser le circuit du médicament ? Avantages / inconvénients du code barre

Comment sécuriser le circuit du médicament à l'hôpital ? La question est posée. Elle pourrait tout aussi bien être posée en ville, mais, actualité oblige, parlons de l'hôpital.  Si dans les cinq minutes, on n'évoque pas le code barre, il faut changer de sujet ou d'interlocuteur.

Qui a imaginé le code barre pour le médicament? Une infirmière dans le Kansas en 1994; elle travaillait chez... les Veterans. Je ne l'invente pas ! Le système qu'elle avait imaginé a été prototypé et mis en place en 1999. En 2003, tous les établissements Veterans (VHA) l'avaient implémenté.

Le code barre est donc certainement une méthode propre à réduire les erreurs dans la distribution des médicaments. Mais quel code barre?

Lire la suite "Sécuriser le circuit du médicament ? Avantages / inconvénients du code barre" »

Les urgences médicales et les plateformes de "désengorgement" : quel rapport avec l'Angleterre en 1997

1989: Premier rapport du Pr Steg concernant l'état des urgences des hôpitaux en France
1993: Second rapport du Pr Steg concernant l'état des urgences
1994: Rapport du Pr Geneviève Barrier, responsable du Samu de Paris
1997: Début de la mise en place d'un système de téléphone et d'internet pour désengorger les urgences ... au Royaume Uni.

Citons l'Express  d'Octobre 1994: "La France n'arrête pas d'ausculter les soins prodigués à ses citoyens. Surtout dans le secteur des urgences, qui, en l'espace d'un an, a fait l'objet de trois rapports plutôt alarmants. Le dernier en date, signé du Pr Geneviève Barrier, responsable du Samu de Paris, vient d'être transmis au Premier ministre. En avril dernier, l'Inspection générale des affaires sociales avait émis un point de vue fort critique sur le sujet. Auparavant, en septembre 1993, le Pr Adolphe Steg avait réitéré un diagnostic grave, déjà posé en 1989, sur l'accueil des urgences à l'hôpital et préconisé une restructuration complète de ces services." ...

Fast forward à l'annonce du 26 Jan 2009

Lire la suite "Les urgences médicales et les plateformes de "désengorgement" : quel rapport avec l'Angleterre en 1997" »

2003 : 1er Prix Européen de l'e-Santé; 2008 / 2009: Visite de la Ministre

Rendez visite au Professeur Degoulet Image 2 à l'Hôpital Européen Georges Pompidou et il pourra probablement vous montrer le prix que son équipe à reçu à Bruxelles en 2003, lors des tout premiers prix de l'e-santé. J'ai eu le plaisir d'accompagner la candidature de l'établissement à Bruxelles, avec le Dr Line Kleinebreil, Michelle Thonnet et d'autres. Le travail des équipes, pensé depuis 1995, avec Louis Omnes, était de grande qualité. Dossier médical électronique pour coordonner et réduire l'erreur, prescription électronique pour  réduire l'erreur, code barre pour réduire l'erreur de prescription et ou d'identité du patient, système de transport interne des échantillons qui réduit les délais de laboratoire de façon fulgurante.  Et pourtant je ne retrouve par Google aucune visite de Ministre à HEGP sur ce thème, avant Juin 2008, suivi, six mois plus tard, de la toute récente visite ministerielle chez le fournisseur principal de ces outils, soit près de 6 ans depuis la reconnaissance à Bruxelles. Je dis "fournisseur principal" car il s'agit toujours d'un consortium de plusieurs sociétés. HEGP n'est pas le seul établissement à avoir intégré le dossier médical électronique, mais certainement un des premiers à avoir su et pu tirer partie d'une construction ex nihilo pour concevoir une stratégie globale. RIen n'est parfait.

Lire la suite "2003 : 1er Prix Européen de l'e-Santé; 2008 / 2009: Visite de la Ministre" »

Classement des hôpitaux : infections nosocomiales. Mesurer l'effort sans publier les résultats?

Texte vu dans le JDD L'hôpital joue la transparence. Mercredi, Roselyne Bachelot a rendu public un classement des établissements de santé en fonction de leurs efforts dans la prévention et la lutte contre les maladies nosocomiales, qui tuent près de 3500 personnes chaque année. Si elle se satisfait des améliorations constatées, la ministre de la Santé veut intensifier la lutte en lançant un plan stratégique de prévention.

Lorsqu'il vous faut un service vital, préferez-vous celui "qui essaye" ou celui qui "obtient des résultats." Nous aimons reconnaître l'effort, mais on ne peut rester client du service, que si l'on survit. Le classement Icalin va dans le bon sens en reconnaissant l'effort. Mais pourquoi ne  pas nous fournir aussi le classement des résultats. Dans l'article récent du JDD, parlant du classement des hôpitaux par la Ministre, il n'y a qu'un chiffre d'intéressant: l'enquête de 2006 montrant que seulement (!)  5% de patients avaient des 'infections nosocomiales, chiffre qui serait en baisse. Mais qu'en est-il maintenant? Et encore une fois, pourquoi nous priver des scores réels?

Dossier médical électronique : l'inquiétude des experts par rapport aux projets de BHO

Habituez-vous. C'est désormais BHO (non pas browser helper object, mais Barack Hussein Obama), l'acronyme à retenir. Mais, c'est au tour ce jour du Wall Street Journal, après d'autres dont Silber's Blog à rappeler la difficulté d'intégrer à grande échelle un dossier médical électronique chez les professionnels de santé aux Etats-Unis. Le WSJ rappelle ce tableau,Image 5 paru dans le New England Journal et déjà cité dans ce blog.  Aux Etats-Unis, 83% des médecins ont des dossiers patients papier. 13% utilisent un dossier patient informatisé, mais non connecté à autrui, et 4% seulement peuvent bénéficier d'intéropérabilité. En dehors des Veterans et des gros HMO, les médecins craignent que l'intégration ne les ralentissent et que les patients soient préoccupés de la non-confidentialité potentielle. On comprend tout à fait les deux versants de cette histoire que nous vivons depuis des années. La suite avec Obama sera passionnante. Comment va-t-il passer outre ces obstacles? Sera-t-il obligé de faire autrement ? Ce sera riche d'enseignements...car encore une fois...les professionnels américains fonctionnent dans un système où ajouter un dossier médical électronique à leur travail, est contreperformant à court-terme pour eux...Chanson familière?

S'informer sur la politique santé d'Obama

C'est le 20 Janvier 2009. Tous nos bons voeux accompagnent le nouveau Président Obama. Pour connaître sa politique de santé, cliquez ici. (en français, de surcroit).

Image 1

Mesurer la qualité des soins

Image 5

Ce jeudi soir, au moment même où l'Institut Montaigne met en ligne sa nouvelle note  : Mesurer la qualité des soins,  (auteur: Denise Silber), un avion tombe dans le Hudson River à New York,  ses deux moteurs ayant heurté des oies. Tout le monde est sain et sauf et ils seront même interviewés dans la nuit sur CNN.

Quel rapport entre cet accident aérien et cette note sur la qualité des soins?

Lire la suite "Mesurer la qualité des soins" »

Obama : A chicken in every pot et un dossier médical électronique pour chaque Américain

Tout le monde sait qu'Obama se reconnaît dans le Président Lincoln, connu d'une part pour ses origines modestes et d'autre part pour la première libération des Etats-Unis de l'esclavage. Et tout le monde espère qu'Obama apportera une deuxième libération, celle du joug de l'inégalité des chances au quotidien.

Mais,  en même temps, les Etats-Unis (et le monde) se trouvent sur le plan économique dans les années qui ont précédé le New Deal de Franklin Roosevelt ; les parallèles entre le programme de relance d'Obama et le New Deal ne manquent pas. Une poule dans chaque pot et une voiture dans chaque garage, voici les deux promesses de FDR.  Reste à trouver ses slogans propres.

Pourquoi parler de tout ceci? 

Lire la suite "Obama : A chicken in every pot et un dossier médical électronique pour chaque Américain" »

Certification des sites santé : la HAS publie son rapport d'activité

Selon le rapport publié le 8 Janvier 2009, par la HAS, sur son site,
au 19 novembre 2008, 552 sites étaient certifiés par HON dans le cadre du partenariat avec la Haute Autorité de Santé. 25% de sites d'organisations de professionnels de santé, 23% de sites de professionnels de santé, 13% de sites d'établissements de santé, 10% de sites d'associations de patients, 5% de sites d'éditeurs dédiés santé.

Pour ces sites, les principaux apports de la certification résident dans
--un gain de crédibilité (92,11 %),
--un apport dans la rigueur de la gestion du site (75,65 %)
--et dans la présentation de l’information de santé (69,73 %)

Rappelons que HON avait été accrédité pour la fonction de certification, par la Haute Autorité après étude par un expert externe et que cette accréditation avait été accordée pour un an. Cette accréditation a maintenant été renouvelée, après nouvelle étude.

Si vous trouvez ces questions passionnantes : 

  • Qui a le droit de juger de la qualité de l'information?
  • Comment peut-on juger de la qualité d'un texte évolutif? (forum, par exemple)
  • Comment éviter de tomber dans le travers de la pensée unique, alors que la vérité scientifique évolue?

votre place est parmi nous au Second Grand Colloque AQIS, le 3 Février avec la HAS, HON et le tutti quanti, tutti frutti de toute la Santé.

Formatic Santé: Colloque TIC Santé pour professionnels de Santé 5 et 6 Fév 2009

L’association Qualité Internet Santé ainsi que l’association Formatic Santé unissent leurs forcLOGOformatices pour vous convier à leurs événements.

Silber's Blog informe ses lecteurs Professionnels de santé du Colloque TIC Santé, organisé par Formatic Santé, les 5 et 6 février 2009 aux Jardins de l'Innovation d'Orange à Issy les Moulineaux et au Parc Scientifique et Technologique G. Besse à Nimes (reliés en visioconférence).  

Lire la suite "Formatic Santé: Colloque TIC Santé pour professionnels de Santé 5 et 6 Fév 2009" »

DMP: Pourquoi revenir sur le sujet des Veterans ? Entre autres, 80% d'hypertendus bien traités.

La fin d'une année, le début de la suivante  forment souvent une période propice à la réflexion, que l'on espère suivie de décisions et enfin de passage à l'action. Et quoi de mieux que de porter cette réflexion sur le DMP,  sujet central en matière de qualité de soins.  La première annonce par Ph. Douste-Blazy concernant la volonté de mettre en oeuvre le DMP ayant été faite en mai 2004, plus de 4 ans sont écoulés. Et nous nous demandons tous à quel rythme ce travail va avancer.  Pour ma part, je ne vois toujours pas quels raisonnements objectifs permettraient de justifier, en l'état actuel des choses, de concevoir un dossier médical électronique en France, sans d'abord étudier celui déployé par les Veterans aux Etats-Unis chez 5 à 6 millions de patients depuis plus de 10 ans, créé par des médecins, disponible en Open Source, et adopté par un certain nombre d'organisations en dehors des Veterans. L'annonce par la Jordanie en Décembre de sa détermination d'adopter le logiciel des Veterans  m'incite à reparler de ce sujet. Ce serait le comble qu'un pays dont les moyens ne lui permettent probablement pas de se lancer ex nihilo nous double pour cette raison.

Si je dois citer un seul exemple de l'intérêt du dossier VHA et de l'urgence de le prendre en considération, notons que depuis la mise en oeuvre du dossier médical informatisé, le pourcentage d'hypertendus dont les chiffres sont "normalisés" est passé de 40 % à 80%, grâce au système de rappels et à la capacité du système d'identifier les patterns de traitement inefficace. Il en est de même pour la prévention du cancer colorectal, la vaccination contre la grippe,etc etc.

Pour en savoir plus, lire la Note des Veternas: Téléchargement Note_silber_Montaigne-6-07_BM .

Effectivement, il y a toute une difficulté organisationnelle en France, c'est celle d'un pays dont le système de soins est mixte et hybride, par opposition à un système intégré, comme celui des Veterans.  Mais, le mouvement de popularité du dossier des Veterans augmente.


Je vous invite à visualiser l'interview de l'un des principaux "auteurs" du dossier médical des Veterans, le Dr Fletcher, que j'ai eu le plaisir de rencontrer à Washington.

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.