en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


« janvier 2009 | Accueil | mars 2009 »

60 Millions de consommateurs confirment l'intérêt du HONCode

Un grand pas vient d'être pris dans l'historique de l'internet santé en France. On voit la lumière au bout du tunnel. Il y a de l'espoir.... On ne dira plus et de façon incessante que l'internet santé, c'est "n'importe quoi". Et on peut remercier la Haute Autorité de Santé pour ses bons choix. Vous comprendrez en lisant la suite. 

1. Dans son numéro de Mars 2009, le journal 60 millions de consommateurs a réalisé un banc d'essai de sites médicaux grand public. J'ai participé au briefing du journaliste à divers titres, et peux confirmer le sérieux du reportage, Image 8 même si toute méthodologie a ses limites et qu'aucun texte n'est parfait. 

Pour moi, l'intérêt principal de l'article est la reconnaissance par cette revue  du HONCode (choisi par la HAS il y a un an en France comme outil de certification des sites santé)  car 60 millions de consommateurs est en lui-même un gage de qualité, même si le journal n'a pas en interne des spécialistes de l'e-santé.

Malheureusement, cet article de 60 millions de consommateurs n'est pas en libre accès, ni même achetable à l'unité...A vos kiosques ! Cliquer pour en savoir plus.

Lire la suite "60 Millions de consommateurs confirment l'intérêt du HONCode" »

Etablissements à but non lucratif - l'ESPIC pourra voir le jour. Kesako ?


La loi HPST n'est pas encore adoptée. Toujours est-il qu'elle pourrait faire naître un nouvel acronyme : ESPIC ou Etablissements de santé privés d'intérêt collectif (ESPIC), terme qui existe maintenant dans le projet de loi et qui est soutenu par la FEHAP, fédération des établissements concernés.
Il faut dire que ni PSPH, ni ESPIC sont des termes destinés à l'usager, pour lequel persistera probablement l'idée fausse que l'hôpital est forcément public et la cliniqué forcément privée (commerciale), alors que la France est dotée de 3 sortes d'établissements.

Vous me direz, peu importe pour l'usager la nature de l'établissement. Et je répondrais que "non".
L'usager doit savoir plus et même beaucoup plus que cela : le remboursement certes, mais aussi le volume de l'activité de telle ou telle intervention, et encore...Je m'arrête là pour aujourd'hui. Mais le sujet n'est pas clos.

Mesurer la qualité des soins

Lancement ce jour par l'Institut Montaigne de la note "Mesurer la qualité des soins" (Denise SIlber).
Image 2 --disponible  en pdf. - Télécharger cette note;  

Quel est son objectif? D'encourager un débat sur le thème de la qualité des soins, considération fondamentale de l'avenir de l'organisation des soins.

Quelles sont les préconisations de cette note?

--- de se doter de données objectives

--- de les médiatiser

--- d'assurer que "la qualité" du service rendu soit la priorité de nos institutions.

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.