en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


« février 2009 | Accueil | avril 2009 »

Informatisation des médecins américains: primes et amendes pour les utilisateurs et non-utilisateurs

Comment stimuler l'acquisition de l'informatique par les médecins, sur le plan financier? C'est une question qui se pose en France depuis les ordonnances de Juppé, les premiers textes qui en 1996 proposaient un encouragement financier pour les médecins qui s'informatiseraient avant l'an 2000. Aux Etats-Unis, depuis l'arrivée d'Obama, le principe d'une subvention pour les médecins qui adoptent le dossier médical électronique est acquis et complété par des amendes pour les médecins et hôpitaux qui le feront pas.

Lire la suite "Informatisation des médecins américains: primes et amendes pour les utilisateurs et non-utilisateurs" »

Pourcentage de l Informatisation des hôpitaux américains ? 1,5% des établissements

Signé des top experts du SIH américain, et paru dans le New England Journal, l'article clé de l'informatique hospitalière américaine, que nous apprend-t-il ? Plusieurs surprises, même pour les pessimistes. Malgré le consensus entre experts concernant l'utilité, voire la nécessité d'informatiser le système de soins, 1) Le pourcentage d'hôpitaux américains  informatisés est très mal connu;  2) la définition de l'informatisation n'est pas la même pour tous les experts  3) l'étude faite par notre équipe d'auteurs conclut que le chiffre se situe autour des 1,5%.

Lire la suite "Pourcentage de l Informatisation des hôpitaux américains ? 1,5% des établissements" »

Dossier médical électronique Veterans : enfin perçu comme un modèle aux Etats-Unis

Image 2 L'arrivée de Barack Obama à la présidence américaine a intensifié l'objectif de la mise en oeuvre d'un dossier médical électronique national aux Etats-Unis. Mais lequel? L'avis de Silber's blog est fait depuis quelques temps: le dossier "universel" des Veterans est une solution --ce dossier fonctionne aussi bien en ville qu'à l'hôpital. Il existe. 6 millions de dossiers marchent. Le code source est gratuit. Les Veterans ont créé toutes les applications nécéssaires autour. Mais, lorsque je présente l'histoire des Veterans, je prends toujours la précaution d'expliquer que ce système public, gratuit, où les professionnels de santé sont salariés, est une exception américaine qui ne marchera pas ailleurs, car

Lire la suite "Dossier médical électronique Veterans : enfin perçu comme un modèle aux Etats-Unis" »

Twitter-er y compris en chirurgie, la nouvelle tendance américaine des hôpitaux

Twitter c'est 140 signes; un fil d'info permanent qui vous permet de suivre les élucubrations de vos contacts à tout moment. Communiquer  par "twitter", c'est la nouvelle tendance dans les hôpitaux aux Etats-Unis. 200 hôpitaux donnent leurs nouvelles par Twitter. Dans cet exemple, une partie de l'équipe chirurgicale, lors d'une intervention va échanger par twitter avec des étudiants en médecine  chez eux.Image 1 Les chirurgiens répondent notamment à des questions. On pourrait imaginer l'inverse. Des chirurgiens qui posent des questions à des experts à distance. Pourquoi pas? C'est l'éclatement de toutes les frontières, de toutes les façons de faire.

Le médicament sur internet : site Eurekasanté, site de l'Afssaps, qu'en penser?

Il y a du nouveau sur internet concernant le médicament, puisqu'à deux mois d'intervalle, il existe deux nouveau sites, la refonte du site de l'Afssaps (certifié HON) et Eurekasante.fr, du Vidal. Leur lancement représente un travail énorme.

Afssaps
Eurekasante







Q.1 Comment l'internaute va-t-il arriver sur ces sites ?

Lorsqu'un internaute tape le nom de marque d'un médicament, verra-t-il en première page de Google l'un ou l'autre de ces sites, Afssaps.fr et eurekasante.fr? La réponse est: non.

Lire la suite "Le médicament sur internet : site Eurekasanté, site de l'Afssaps, qu'en penser?" »

Seattle : un des deux journaux principaux abandonne le papier

Le 16 mars à Seattle, le "Post Intelligence" (circulation 117 000) a annoncé à ses salariés l'abandon de la version papier, vieille de 146 ans.

La loi HPST présente "le développement professionnel continu" (Article 19)

Le DPC ou développement professionnel continue est la nouvelle "FMC", si on prend un raccourci un peu tendance. Mais en fait le DPC n'est pas tout à fait la même chose. Cliquez sur ce lien pour lire les (longs!) textes de l'article 19 et ses six suites, de la dernière version de la loi HPST, 11 Mars 2009, Assemblée nationale. Ils sont publiés sur Blog FMC où nous suivons le saga de la FMC, entre autres.

La loi HPST définit la télémédecine Art. L. 6315-1.

 Après quelques craintes exprimées sur Silber's Blog et ailleurs, nous voilà en partie, rassérénés par la ré-introduction de la télémédecine dans la loi HPST. Cette présence semblait indispensable. Maintenant suivons le dossier pour connaître son évolution au Sénat, puis sa mise en oeuvre.

CHAPITRE V « Télémédecine  « Art. L. 6315-1. – La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Elle met en rapport, entre eux ou avec un  patient, un ou plusieurs professionnels de santé, parmi lesquels figure nécessairement un professionnel médical et, le cas échéant, d’autres professionnels apportant leurs soins au patient.

Lire la suite "La loi HPST définit la télémédecine Art. L. 6315-1." »

Recherche médicale frauduleuse : les enseignements du cas du Madoff médical

Depuis Mai 2008, un anesthésiste américain très réputé, le Dr Reuben, faisait l'objet d'une investigation par son centre hospitalier, investigation portant sur ses recherches et par définition les publications qui en découlaient. Depuis la révélation en Février 2009, par un journal d'anesthésie américaine, nous savons qu'il a publié une vingtaine d'études portant sur le traitement de la douleur, études qui n'ont pas eu lieu et qui ont néanmoins participe à la mise sur le marché de médicaments. Reuben avait été décrit comme étant un pionnier des méthodes modernes du management de la douleur. Comment est-ce possible que tout ceci se soit passé sous le nez de  la structure académique médicale ?

Lire la suite "Recherche médicale frauduleuse : les enseignements du cas du Madoff médical" »

Walmart équipe les cabinets médicaux US en dossiers médicaux électroniques

Augmenter les volumes, baisser les prix, c'est la solution de Walmart
 (chaîne de type hypermarché aux Etats-Unis) par rapport à l'équipement des cabinets médicaux américains, en dossiers médicaux électroniques. Faible coût, c'est ici une définition américaine, car il s'agit d'un coût annuel de $25 000 pour le premier médecin, $10 000 pour le(s) médecin suivant dans le même cabinet. Le package comprend l'équipement, le software, la formation ;  la maintenance annuelle de $5 000 est à rajouter par la suite. Walmart sera l'intégrateur, l'équipement venant de Dell et le software d'un éditeur. Pourquoi raconter cette histoire ? Elle montre, outre la différence d'échelle économique, qu'il faut sortir des sentiers battus, si l'on veut dépasser la situation actuelle.

Medec : les TIC -- Sécuriser les échanges ? Sécuriser les soins ? C'est toute la question

Deux conférences portant sur les TIC dans la santé ont animé la première journée du Medec. Ces conférences très studieuses où s'exprimaient les personnalités institutionnelles ont permis en un temps court de prendre le pouls de notre patient, le système d'information lui-même. Qu'il s'agisse de celle intitulée "sécuriser les échanges entre professionnels"  ou celle intitulé "que voulons-nous faire des TIC?", la thématique de la sécurité / protection des données / confidentialité / a été au centre du débat; laissant finalement peu de temps pour parler du " patient centre du système de soins" ou de   "l'amélioration de la qualité" grâce aux TIC.  A ce titre, Sophie Vuillet-Tavernier du Cnil a  décrit le cadre remarquable qu'offre la Cnil aux Français...Ce cadre rassure les institutionnels, mais les Français restent sur leur faim, inquiets de la sécurité, raison pour laquelle plusieurs intervenants ont rappelé qu'il faut "donner du temps au temps" à l'exception de deux voix.

Lire la suite "Medec : les TIC -- Sécuriser les échanges ? Sécuriser les soins ? C'est toute la question" »

Q. Quand l'USB n'est-il pas clé ? R. Lorsqu'il s'agit du DMP

Si vous avez lu que les députés ont voté en faveur de l'adoption d'un DMP sur USB et vous voulez savoir ce qu'en pense Silber's Blog, vous êtes au bon endroit.  Que dire ? Bref : l'USB n'est pas la clé du DMP... Nous posons la question suivante : comment ont-ils fait, nos députés, pour ne pas réaliser que la clé réintroduit quasiment tous les problèmes que le DMP, ou en tous cas qu'un dossier médical électronique, devait résoudre ?

Lire la suite "Q. Quand l'USB n'est-il pas clé ? R. Lorsqu'il s'agit du DMP" »

Web 2.0 (social networking) : Plus de 10 % du temps des internautes sur le web, dit Nielsen

Une étude Nielsen confirme aujourd'hui ce que vous aviez remarqué (...aller, je vais avouer que les lecteurs de Silber's Blog ne sont pas des ados....) que vos amis internautes de plus de 40 ans se sont inscrits à Facebook courant 2008, voire depuis le début 2009.   Mis bout à bout, 10% du temps sur le web est maintenant passé sur les Facebook, MySpace et autres sites de ce type...malgré toutes les critiques qui sont faites...C'est une perte de temps. La confidentialité est en danger. Et bien, non. Les sites Web 2.0 grimpent. Image 1 L'étude présentée ici comprend des pays européens dont la France. Alors, l'exception française, dans ce cas, n'existe pas.

Dossier Médical Google : ne quittez pas svp....

Un mois historique ! Pour la première fois Google a connu une panne sur son système de moteur de recherche et sur son système de mail... Cela nous ramène (on l'avait oublié ;>) à la commune réalité : Google est un service informatique comme un autre...oui mais il veut stocker votre dossier médical... alors le peut il vraiment en fait ?

Lire la suite "Dossier Médical Google : ne quittez pas svp...." »

DMP: changeons le nom, changeons le scope, rebaptisons pour rebatir

Pourquoi faudrait-il changer le nom du DMP? C'était une proposition de Silber's Blog au printemps 2008, disons ... trop tôt. Je pense que les raisons de changer de nom n'ont fait que s'accentuer depuis. Raison 1° Autant 'on ne change pas une équipe qui gagne, autant on la change, quand cela ne marche pas. Le terme "DMP" véhicule les échecs du passé. Reconnaissons-le et tournons la page pour que l'équipe actuelle puisse avancer librement. Cliquez pour connaître les autres raisons.

Lire la suite "DMP: changeons le nom, changeons le scope, rebaptisons pour rebatir" »

E-santé à grande échelle, son heure est-elle arrivée ? Déclaration de Prague + Obama

L'appel pour l'adoption de l'e-santé à grande échelle sonne plus fort depuis une dizaine de jours. Alors que les Etats-Unis sous Bush attendaient l'intervention financière du secteur privé, le stimulus package d'Obama prévoit le soutien de fonds fédéraux pour favoriser la mise en oeuvre du dossier médical électronique (nom traditionnel du terme créé par la France, DMP).

Et fait nouveau, en Europe, il existe depuis le 20 Février, la Déclaration de Prague, écrite à l'occasion de la rencontre des Ministres de santé européens, déclaration selon laquelle "l'-esanté dont les bénéfices sont reconnus de longue date" doit nous conduire à un espace européen où tous les individus et professionnels vont pouvoir accéder au dossier médical électronique, la télémédecine, les données d'urgence, et autre.

L'-esanté pourra-t-elle participer à la sortie de la crise économique? Pour nous qui attendons depuis longue date, la vraie émergence de l'e-santé, espérons qu'en enfin les bons facteurs soient réunis.
 Cliquer pour lire (en anglais) la déclaration de Prague.

Lire la suite "E-santé à grande échelle, son heure est-elle arrivée ? Déclaration de Prague + Obama" »

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.