en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


« Nouveau : le livre de l'informatique médicale sur Wikipedia | Accueil | Nouveau : Création du Chapitre Paris de la Santé 2.0 - le 15 Fév. »

Commentaires

David Etienne

Simplement quelques mots pour rajouter que sont effectuées au Canada des études sur des traitements à distance de certains troubles (comme des troubles anxieux, voir: http://www.jidv.com/njidv/index.php/archives/par-numero/jidv-20/143-jidv-20/345-evaluation-dune-consultation-en-ligne-portant-sur-le-traitement-des-troubles-anxieux ) avec des résultats très encourageants.
David Etienne
http://www.psyenligne.org

David Etienne

Bonjour,
Je souhaitais simplement apporter un témoignage sur les séance en ligne. C'est une activité que je pratique depuis 8 mois sur le site www.psyenligne.org Quatre points forts ressortent.
Tout d'abord le profil des personnes qui, pour la plupart, ne seraient pas venues en cabinet. La présence sur internet permet vraiment d'être abordable à un public qui aura du mal à se déplacer pour se faire aider.
Puis L'importance de l'anonymat pour ceux qui viennent sur internet ou par téléphone.
L'efficacité du travail qui est supèrieure par téléphone ou webcam que par tchat qui reste assez froid. Mais c'est déjà un premier pas.
Enfin il est très frappant de voir le nombre d'appels au secours aujourd'hui sur internet. Cela peut même se calculer grâce à des outils google. Et les chiffres sont impressionnants. 145 000 personnes cherchent les mots « mal être » chaque mois sur google. 397 200 recherchent "déprime », et 73 440 000 tapent « dépression ». Etant donné la richesse de la langue française, je vous laisse imaginer les recherche de manière générale effectuées pour des problèmes psychologiques. Les séances sur internet sont vraiment une réponse à toutes ces bouteilles à la mer lancées sur internet.


psychologue gratuit

Autrement il y a http://www.centreaide.com/

Kiwfranc

Bonjour Denise
Le Journal de France 2 de ce matin 05 Janvier, a parlé de ce sujet. La présentatrice a évoqué l'avantage du besoin d'anonymat et de la rapidité de l'échange entre l'internaute et le ou la psy.
Elle a aussi mis en garde contre la nécessité de savoir à qui l'internaute s'adressait et a donné quelles références de prix de consultations en ligne.
Un prochain débat est prévu sur ce sujet , me semble t'il dans la semaine mais c'est à vérifier !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.