en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


« mai 2011 | Accueil | août 2011 »

Fin de la domination du web par Google ?

Cette video est extraite d'un speech de fin Juin, 2011. L'intervenant explique pourquoi l'âge d'Or du search indexé par Google arrivera à sa fin...En gros, c'est Apple qui assurant la montée des smartphones et les applis signifie la réduction de l'activité de search traditionnelle sur internet. Il note que les usagers investissent dans l'acquisition de matériels et applis, sur lesquels l'activité de search est presque marginale, et que tout ceci est un changement de comportement significatif.

Ce qui est particulièrement intéressant est l'idée que la mise en page de Google, où la seule marque différenciée est celle de ... Google (!) a neutralisé tout le contenu avantageusement pour lui et contre l'intérêt de tous les producteurs de contenu et que finalement ce manque de différenciation a fait que les consommateurs ont cherché des alternatives par rapport à Google.

Personnellement, je pense qu'il y a du vrai, et je me suis depuis qu'ils sont devenus géants, demandée qui allait détroner Google. Néanmoins Roger McNamee nous fait part d'une perspective de hyperexpert de Silicon Valley et cette approche mettra du temps à faire le tour de la planète ; pendant ce temps là, Apple peut cesser de mener la danse si Steve Jobs n'est plus au volant, ou encore un autre ni Apple, ni Google peut encore nous surprendre. 

Néanmoins, je trouve que le monde des Apps est un peu maintenant la jungle qu'était le Web en 1998 avant l'arrivée de Google...Est-ce qu'une société peut arriver à y mettre de l'ordre...Je ne sais pas, et quid du marché de l'Android, plus grand qu'iPhone, en dehors de la Santé ?

 

Ameli-Direct : le "service médical rendu" est il suffisant? Il y a du chemin à parcourir.

Ouvert au public récemment, Améli-Direct traduit la volonté de l'Assurance-maladie d'offrir un service d'orientation à ses assurés, envers les professionnels et les établissements de France. Il doit notamment apporter une information concernant les tarifs pratiqués par les professionnels et les établissements....à condition 1) d'aller sur ce portail et 2) d'y trouver l'entité ou individu recherché

Mettons de côté le fait que lorsqu'on interroge les internautes, les intentions de consultation de sites officiels ne sont pas majoritaires...

En tous cas, cela nous semble intéressant d'étudier le Service médical rendu ;-) (terme consacré à l'évaluation de nouveaux produits de santé sur le marché) par ce nouveau portail.

Sans prétendre à l'exhaustivité : nous avons soumis Améli direct à quelques cas pratiques, la recherche d'un gynécologue, la recherche d'un établissement ayant une activité de gynécologie, à Conflans Sainte-Honorine, une commune dans les Yvelines et la recherche de l'HEGP. 

Lire la suite "Ameli-Direct : le "service médical rendu" est il suffisant? Il y a du chemin à parcourir." »

Il est interdit d'interdire la publicité par les professions réglementées en Europe

Capture d’écran 2011-07-12 à 10.21.58 En Avril 2011 nous avons vu fleurir sur le Web des articles rapportant que la publicité des professions réglementées ne peut être interdite. N'ayant pas vu beaucoup d'information paraître dans le microcosme médical français, voilà ce qui est fait par ce billet. 

En termes juridiques, voici ce qui est dit sur le site Lextimes.fr :

"l’intention du législateur de l’Union européenne était non seulement de mettre fin aux interdictions totales, pour les membres d’une profession réglementée, de recourir à la communication commerciale, quelle qu’en soit la forme, mais également « d’éliminer les interdictions de recourir à une ou plusieurs formes de communication commerciale au sens de l’article 4, point 12, de la directive 2006/123, telles que, notamment, la publicité, le marketing direct ou le  parrainage ».

Cet article a fait suite à une interrogation par le Conseil d'état auprès de la Cour de justice.
Messieurs, mesdames de la Santé : quels sont vos commentaires sur l'évolution prévisible ? 

Quant au domaine de la Santé, il faut toujours avoir comme objectif l'intérêt du patient, et ce tel qu'il le définit pour lui-même....!

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.