en English
Animatrice et conférencière, Conseil événements, Coaching, Stratégie de communication, Réseaux sociaux.
Fondatrice Basil Strategies & Doctors 2.0. Santé digitale
ma photo


« Télécardiologie :Comparaison de la consultation programmée et non-programmée chez le porteur de défibrillateur implanté | Accueil | Note des Véterans: courrier d'un lecteur »

Commentaires

Elise

Le DMP peut engendrer des dérives et en cela il porte en lui de nombreuses craintes. C'est d'ailleurs pour cette raison que le projet a tant de mal à déboucher au niveau national pour la France.
Cependant, il est clair que sans projet déterminé au niveau national, chacun apprivoise l'outil informatique (médecin, pharmacie, hopitaux...) suivant ces besoins.
Il est à noter que le dossier pharmaceutique (DP) existe déjà. Les dossiers patients dans les hôpitaux font l'objet de nombreuses subventions (hopital 2012 et autres). Tout cela parait naturel. En effet, l'outil informatique et les réseaux sont présents partout dans l'entreprise, dans la vie au quotidien. Mais ce ne serait pas le cas dans le milieu médical ? Il n'y a pas de raison.
Bien sur, on peut craindre des dérives, mais on oublie souvent les bénéfices :
- La continuité des soins entre les différents lieux (hopital, médecin, pharmacie...), la prise en charge plus complète et plus documentée.
- Tout bêtement, des alertes pour le rappel des vaccins. La liste des spécialistes et leurs horaires de consultation (pourquoi le délai moyen d'attente pour le prochain rdv) qui permet d'éviter de passer nombre d'appel pour obtenir un rdv. Etc.

Les usages sont à inventer, et il faut être optimiste. En espérant que ces usages seront favorables d'abord au patient avant les sociétés commerciales...

Julien

Le problème vient selon moi aussi du manque
1) de vision globale
2) de courage politique

Il semble que l’on soit parti des logiciels des médecins pour remplir des cases ou des champs qu’un autre quidam habilité puisse interpréter sans interopérabilité ?
Alors qu’ écrire via un site en php/asp un vaste collecteur de données santé (avec les cryptages que l’on veut) est la vraie idée.
Écrire des données sur un serveur avec un moteur interne de recherche et historique! Tel est le dessein de google !?
Forcement arrivera a ces « vendeurs » de logiciel médicaux ce qui arrive a Microsoft :

Ainsi au bout d’un moment ces logiciels locaux seront inutiles puisque des interfaces web beaucoup plus souples accessibles sur le téléphone mobile ou le pc du client feront le bonheur du client/patient
Petit bémol lorsque soudain sur cette interface « idyllique ? » apparaîtra a droite de mon dossier (ordonnance en ligne) la publicite d’une société martienne pour un médicament (et service associé) pour ma tension et oui je suis hypertendu !
Qui plus est cette société Martienne(la filiale d’une mutuelle de sante) propose un système de contrôle de la tension a distance !
Un système cle en main proposant donc le traitement , la surveillance etc etc

Cette société martienne propose plusieurs option telesurveillance des glycémies
Option observance prise des traitements le coût de la mutuelle est moindre si cette option est engagée (la mutuelle s’en tire mieux puisque une bonne observance de traitement suppose moins de complications)
Alors messieurs les décideurs politiques qui ne comprenez rien faites nous donc cette interface avant que le ciel vous tombe sur la tete que les médecins , les pharmacies soient délocalisés
et vous les labos même si vous vendez des médicaments: le générique qui viendra d’inde sera certainement moins cher !


Madame Silber désole de faire peut etre hors sujet et si mon post (un peu confus? passionné? )
part un peu dans tous les sens mais sait on jamais un conseiller de base du ministère en passant par ici comprendra qu’il y a aussi de nombreux services et emploi qui seront délocalisés.

Il y plus a dire parce chacun des petits points que j’avance suppose de grandes conséquences sur le monde économique et industriel ..
Gageons parce que je supporte ce gouvernement qu’un conseiller intelligent saura comprendre ce qui se passe et risque d’arriver !
Maintenant que l’on ne vienne pas dire ah ben on savait pas !
Bien que modeste je vois comme d’autres ce qui risque d’arriver !
NB je ne suis pas encore hypertendu mais la nonchalance des décisionnaires me donnent mal a tete pas vous?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.