en English
Basil Strategies : conférences, formations, études, services web
ma photo


64 articles classés dans "Prévention"

"Complaint buster" grâce à Twitter. Rêvons-en un instant dans la santé #health20fr

Capture d’écran 2010-06-24 à 17.16.47Ainsi que la bd ci joint, le montre, certains hôtels internationaux commencent à surveiller Twitter afin d'identifier et de répondre à des plaintes de la part des clients dans leurs chambres !

Par ailleurs, c'est déjà le cas pour les responsables de hotlines de certains services, qui filtrent les commentaires sur Twitter à l'affut de clients en quête de réponse.  

Alors, à quand un système de santé qui gèrent nos questions lorsqu'elles se posent et non pas lorsque nous sommes en consultation ? C'est l'un des nombreux volets de l'apport des nouvelles technologies.

Désengorger les urgences ? Etendre la fonction du pharmacien dit le Ministre de la Santé

Capture d’écran 2010-06-17 à 20.58.35Cliquez sur l'image à gauche et vous pourrez voir la vidéo qui explique que pour désengorger les urgences, il faudrait autoriser la prescription par les pharmaciens.

Ce sont les propos du ministre de la Santé, Yves Bolduc au Québec ;-), qui reconnaît que les pharmaciens pourraient effectuer encore davantage de tâches, comme par exemple de renouveler et de prescrire des ordonnances pour des affections mineures, comme c’est le cas dans plusieurs autres provinces canadiennes.

Le Collège des médecins du Québec montre une grande ouverture également envers les infirmières qui peuvent aussi ajuster un ou plusieurs médicaments.

En tous cas, il y a plus d'un moyen pour désengorger les urgences... et pourquoi pas les combiner ?

 

Internet Santé : "Les Français ne sont pas des veaux ! " ou histoire de la certification des sites santé #health20fr

"Les Français ne sont pas des veaux ! " :  

l'intérêt de la certification des sites internet santé n'est pas nécessairement celui que vous pensez.

Depuis que le web existe, il ne manque pas d'observateurs pour se plaindre du fait que "n'importe qui" peut dire "n'importe quoi" sur le web et que donc par définition les internautes grand public vont être lésés.

Or, à quelques jours du soixante-dixième anniversaire de l'appel du 18 juin, et malgré l'incertitude de cette citation du Général De Gaulle (veaux/dévots), je l'invoque volontiers. Les Français ne sont pas des veaux. Les citoyens des autres pays non plus. Ils n'ont pas besoin d'être protégés des informations  "non-officielles". L'être humain ne prend pas des décisions opérationnelles à la légère. Il est cependant utile de disposer d'un outil comme celui du HONCode, car la certification améliore l'internet en contraignant les sites à fournir des informations basiques concernant l'origine du site, ses références, sa mise à jour, ... que même les sites sans conflit d'intérêt ne fournissent pas suffisamment.


L'introduction du premier navigateur web a rendu possible  l'accès au Net par le non-informaticien en 1994. Depuis lors, dans le domaine de la Santé, il est impossible d'aborder le sujet du Net en France, sans que votre interlocuteur, notamment s'il est non-patient, vous dise, "mais on trouve tout et n'importe quoi sur le web".

Sous-entendu, l'internet est plus nuisible que bénéfique et il faudrait sauver les Français d'eux-mêmes, car ils seraient incapables seuls de discerner entre les bonnes et mauvaises informations. 

Cliquer pour la suite des outils de certification...


Lire la suite " Internet Santé : "Les Français ne sont pas des veaux ! " ou histoire de la certification des sites santé #health20fr" »

Certification des sites internet santé en France ? FAQ 2010 #health20fr

La problématique du HONCode ne peut être comprise sans connaître le contexte. J'apporte ici une FAQ. Les réponses sont volontairement brèves. 

  • Q1 Depuis quand "le problème" de la qualité des sites internet santé existe-t-il ?
  • Q2 Est-ce vrai ? Y a-t-il des dangers ?
  • Q3 Plus concrètement, y a-t-il eu des études de la qualité des informations ?
  • Q4 Alors, la qualité des sites, c'est un gros problème ?
  • Q5 Comment est-ce possible que le bilan de l'internet santé soit si positif ?
  • Q6 Mais, je pensais que le médecin était de plus en plus laissé de côté, suite à Internet
  • Q7 Alors, pourquoi la France est-elle le seul pays au monde à bénéficier d'un outil de certification de sites ?
  • Q8 Pourquoi ne peut-on créer une base d'informations santé officielles ? Il en existe déjà beaucoup. 
  • Q9 Pourquoi la France commence maintenant à penser à un site officiel ?
  • Q10 Quel est le bilan du HONCode en France?

Lire la suite " Certification des sites internet santé en France ? FAQ 2010 #health20fr" »

Web-consultation par les dermatos, 5 minutes montre en main, pour la plupart #health20fr

Je vous entends déjà -- (mais, où est le contact humain ?) --- sachez que ce n'est pas de mon fait, si les données positives concernant la consultation dermatologique à distance ne cessent de croître.

Capture d’écran 2010-06-07 à 23.50.54 Cette photo nous vient de la Norvège (ce qui vous permettra de dire "bien sûr, en Scandinavie, mais, vous n'imaginez pas, ici...")

Je ne sais pas pour  encore combien de temps nous pourrons nous permettre de ne pas bouger...car l'étude réalisée par les Drs Schopf et Bolle en Norvège confirme que le temps de la consultation par le médecin descend  de 20 minutes en moyenne à moins de 5 minutes dans 60% des cas, lorsque la consultation se passe par internet et est préparée par le patient qui remplit un formulaire de questions préparées par le médecin.

D'autre part, Partners à Boston vient de publier (encore) une étude démontrant que les résultats sont équivalents, à distance ou en personne, pour ce qui est de la dermatologie. (Dans cette étude, les patients ont appris à prendre des photos de leur peau) Il en existe bien d'autres des études en dermato avec les mêmes résultats et depuis des années. Soyons clairs. Nous ne disons pas qu'il faille remplacer toutes les visites de dermato par des visites à distance. Mais il faudrait en faire un bon nombre, si l'on veut être le plus utile aux patients, aux médecins, et aux supporteurs de notre système de soins...c'est à dire à nous tous.

Internet santé, une trilogie : 1) des sujets qui ne lassent pas

Internet Santé : il y a des sujets qui ne lassent pas. Et donc on peut prévoir les questions (et les réponses), dès lors qu'il s'agit de parler d'internet santé dans un lieu public.

I. "On trouve tout et n'importe quoi sur internet. " (dessin d'il y a 17 (!) ans d'un chien disant que "personne ne sait que je suis chien sur internet)

II.  Il faut donc protéger le consommateur de lui-même, pour peu qu'il devienne cyber-chondriaque, où qu'il aille consulter un sorcier,  ou enfin qu'il achète de faux médicaments toxiques.

III. Il faut aussi protéger  le médecin du patient armé d'un pile de papiers imprimés sans intérêt ou encore pire, du patient qui deviendrait Monsieur "je-sais-tout". (autre dessin du patient qui s'excuse de contredire le médecin)

Attardons-nous un instant sur les remarques. D'où viennent-elles ? Ne sont-elles pas les vestiges d'une société jadis paternaliste. N'est-il pas temps de constater que les personnes lésées par l'Internet santé, on ne les a pas identifiées ? ou qu'en tous cas le rapport bénéfice risque est très fortement positif? N'est-il pas temps de constater que l'Internet ne transforme pas une personne disons classique en une personne "je sais tout". N'est-il pas temps de constater que tous les médecins ne font pas de formation continue de manière suffisante, sauf que le patient l'ignore.

Il ne s'agit pas d'une course à l'information entre le médecin et le patient...mais d'une collaboration, un partenariat entre ceux qui se respectent -- un respect dans les deux sens.

L'inobservance du traitement, pilier de la réforme de santé américaine ? #NEJM

Le coût des hospitalisations provoquées par l'inobservance du traitement serait de $100 milliards par an aux Etats-Unis et donc ce thème fait partie de la réforme de la santé américaine. Un article très récent dans le NEJM  cite un deuxième chiffre : l'inobservance se situe à 40% des patients, même lorsque le traitement est entièrement pris en charge. Les auteurs recommandent les solutions suivantes : a) l'informatisation et le partage des données entre tous les acteurs de santé autour du patient b) la mise en oeuvre d'incentives pour les professionnels de santé, en fonction de l'observance des patients c) l'utilisation d'échelles et autres outils permettant d'identifier un profil à risque d'inobservance d) conduite de recherches permettant de savoir comment personnaliser les programmes d'observance en fonction des besoins des participants.

Maisons médicales aux Etats-Unis : quel rôle pour les spécialistes ?

Un article récent dans le New England Journal of Medicine portant sur les maisons médicales, concept en vogue aux Etats-Unis, pose la question du rôle du spécialiste. La maison médicale américaine s'appelle "Patient-Centered Medical Home". Elle associe deux concepts: celui du médecin traitant "permanent" (un médecin de soins primaires) + les nouveaux moyens de communication et l'informatique. Ce modèle est piloté dans de nombreux lieux aux Etats-Unis. Certains spécialistes voudraient travailler dans ces maisons médicales en tant que  "médecin traitant" ; ils craignent que leurs honoraires ne baissent si les fonds sont déplacés vers les maisons médicales dont ils seraient exclus.

Lire la suite "Maisons médicales aux Etats-Unis : quel rôle pour les spécialistes ?" »

Système informatique des Véterans (VHA) : retour sur investissement démontré : $3,1 milliards

Alors que tous les pays quasiment sont aux prises avec le déficit de leur système de soins, une nouvelle publication qui fera date analyse et décrit le retour sur investissement important pour la période allant de 2001 à 2007 -- $3,1 milliards  -- du système d'information du système de soins des Veterans aux Etats-Unis.  Capture d’écran 2010-05-03 à 01.03.38 Cette étude a été réalisée par un groupe d'économistes de santé, spécialisés dans l'informatique médicale. Rappelons que le système d'information des Veterans, VistA, comprend le dossier médical électronique, le code-barre à l'hôpital, les radiographies, les résultats biologiques, la prescription médicale, la gestion et que ce système a fait les preuves de ses résultats médicaux meilleurs que ceux du système privé aux Etats-Unis. Comment est-ce possible, indépendamment de toute considération financière, qu'aucun pays en dehors du Danemark ait pu obtenir ce taux d'implantation de l'informatique dans la santé ?    Lien vers le dossier des Veterans réalisé avec le soutien de l'Institut Montaigne.

Lire la suite "Système informatique des Véterans (VHA) : retour sur investissement démontré : $3,1 milliards" »

Microsoft lance le moteur de recherche BIng Santé : qu'en penser ?

Découvrez  le descriptif du moteur de recherche Bing Santé de Microsoft. Nous avons fait le test, mais étant situé en France, nous ne voyons pas les mêmes choses que les personnes qui résident en Amérique, comme son concepteur, un Français en Californie Alain Rappoport.                                                                                            Voici un exemple : Image 6taper "type 2 diabetes". Vous ne verrez pas le cartouche ici présent.

Vous verrez l'équivalent du deuxième cartouche.

                                        D'autre part, ce n'est vraiment pas facile de rompre avec ses habitudes. Retrouver ses marques avec Google depuis presqu'une décennie de dizaines de recherche par jour est autrement plus confortable. Ce ne sera pas facile de convertir les utilisateurs existants à un autre moteur de recherche généraliste, même si Bing Health est spécialisé.

Je tiens toutefois à dire qu'avec le Web, il ne faut jamais dire jamais. Microsoft le monopole a bien été challengé par Google, devenu un monopole légal, lui-même re-challengé par Microsoft à son tour. Tout peut changer ! Et Good luck à Microsoft. Utilisateur Apple que je suis, qui aurait cru qu'un jour je dirai bonne chance à Microsoft.

Sachez que Microsoft et Google Health seront présents à Santé 2.0 Europe, conférence que nous organisons en Avril 2010...Mais vous le savez probablement. ;-)

Consulter un psy en ligne en France ? Et pourquoi pas le 31/12 à minuit !

Image 23Consulter un psy en ligne en France ? Oui, c'est possible et il y a même beaucoup de choix. J'ai programmé l'affichage de ce texte le soir du réveillon..On ne sait jamais qui peut s'intéresser.

C'était different lorsque je débattais autrefois du développement de cette voie devenue la télésanté, dans les rencontres entre professionnels de santé ; la réponse négative était garantie. "Vous n'imaginez pas." "Deshumanisation." "Impossible.".  Maintenant, c'est chose faite.  Quelle est cette offre au juste de consultation en ligne avec un psychologue? Silber's Blog l'a segmentée pour vous faire gagner du temps. 1èrement, un seul des 8 sites examinés est certifié par la Fondation HON.

Lire la suite "Consulter un psy en ligne en France ? Et pourquoi pas le 31/12 à minuit !" »

L'ordre des pharmaciens & le web 2.0 ? il y a un triple lien !

 L'Ordre des pharmaciens et le Web 2.0? Oui, par trois fois ! 1) L'Ordre se sert de YouTube moyennant un film grand public simple, didactique. Le filme porte sur le Dossier pharmaceutique. C'est un bon début, même s'il n'est pas super-buzzé. Aurais-je reconnu la pharmacie Riquelme dans le film, (sans les Riquelme) ?

Image 1

Je le pense. En tous cas, c'est une pharmacie remarquablement professionnelle et qui met en oeuvre le dossier pharmaceutique, donc un bon choix, comme cadre pour ce film

2) Le film parlant du dossier pharmaceutique, il se situe dans le droit fil des outils reliant le professionnel et le consommateur.

et de 3) Isabelle Adenot présentera le dossier pharmaceutique à ses collègues internationaux, lorsqu'elle interviendra à la conférence Health 2.0 à Paris, les 6 et 7 Avril, 2010. Y serez-vous ?

la CNAM, la CNIL, la grippe H1N1 le vaccin : une dose de chaque et quel cocktail !

Qu'il y aura un avant et un après à la Grippe A, je l'ai déjà dit...Mais, je n'avais pas imaginé, un avant/après de type  "fichier" de données personnelles géré par la Cnam avec l'accord de la Cnil. Et c'est pourtant ce qui s'est passé le 22 Octobre 2009 avec la publication d'un décret à cet effet.

Lire la suite "la CNAM, la CNIL, la grippe H1N1 le vaccin : une dose de chaque et quel cocktail !" »

De 50 à 70% des internautes français souhaiteraient bénéficier de services médicaux interactifs

Une  nouvelle étude publiée par LightSpeed research nous apprend que les internautes français aimeraient bénéficier de bien plus de services interactifs en matière de santé...Et en voilà une qui n'est point surprise, l'auteure de ce blog. Cliquer pour les détails.

Lire la suite "De 50 à 70% des internautes français souhaiteraient bénéficier de services médicaux interactifs" »

Le mois de la lutte contre le cancer du sein

Image 7 Le mois d'octobre est le mois de la lutte contre le cancer du sein. Un site rend hommage à toutes les femmes qui font face à la maladie. Vous pouvez soutenir  l'action Octobre Rose 2009, en déposant votre message d'espoir.
 

Health 2.0 San Francisco : conférence en cours

Image 4 Vous savez par ce blog que la conférence Health 2.0 viendra à Paris les 6 et 7 Avril 2010, dans une version européenne suite à l'invitation de ma société, Basil Strategies qui sera co-organisateur.
La cinquième conférence américaine a lieu en ce moment à San Francisco où j'aurai le plaisir d'animer un panel mercredi. Et le New York Times a déjà publié un article sur les présentations du premier jour. Parmi les points forts ...

Lire la suite "Health 2.0 San Francisco : conférence en cours" »

Keas: nouveau site santé US d'un ancien de Google Health, Adam Bosworth

Image 2 L'article le plus lu de la rubrique santé du New York Times le 6 Octobre 2009 porte sur Keas le nouveau site santé destiné à permettre aux utilisateurs de créer leur propre suivi ou coaching personnalisé.

Lire la suite "Keas: nouveau site santé US d'un ancien de Google Health, Adam Bosworth" »

Libre accès au médicament en officine : où en sommes-nous en France ?

J'ai posé une question ce soir auprès d'un pharmacien de quartier (à Paris), 14 mois après l'introduction du libre accès en France : "Où est votre espace "libre accès" ?  (Et malheureusement, je n'étais pas en situation de tournage vidéo). Avec un grand sourire, il me désigne l'étagère derrière le comptoir. "Madame, presque tous les produits de cette étagère sont en libre accès"...  

Histoire authentique... Si je me suis retenue chez lui, c'est parce que je peux m'exprimer sur mon blog: "Où en est le libre accès au médicament en France ?"

Lire la suite "Libre accès au médicament en officine : où en sommes-nous en France ?" »

Assurance maladie pour tous aux Etats-Unis ? (2) Point sur les non-assurés du système de santé

"Il y a de bonnes preuves comme quoi l'absence de couverture sociale est nuisible à la Santé ..." Vous allez être stupéfaits d'apprendre que ce tte citation  est extraite d'un article du  New York Image 10 Times de ce jour et non pas de 1945. La rédaction du Times ressent également le besoin  de convaincre ses lecteurs du fait qu'il est faux de penser que l'on peut se soigner exclusivement par un recours aux urgences, puisqu'on est bien plus malade d'avoir attendu.


Le New York TImes estime qu'il y a, crise aidant, bien plus de 46 millions (chiffre 2007) d'Américains non-assurés à l'heure actuelle. Ce nombre serait composé pour 2/3 de travailleurs dits pauvres, ayant des revenus annuels en dessous de $44k (!) pour une famille de 4 personnes, puis de nombreux foyers gagnant jusqu'à $75k 

Lire la suite "Assurance maladie pour tous aux Etats-Unis ? (2) Point sur les non-assurés du système de santé" »

Pharmacies en ligne & protection du consommateur (1)

Quelle est la part de médicaments achetés en ligne de façon illégale ou en tous cas sur des sites ayant des pratiques illégales ? Il est impossible de le savoir, puisque ces entreprises échappent à toutes statistiques.  Le sujet refait surface. Et Silber's Blog vous en parle. Ce premier billet sera suivi d'autres.

En Angleterre, le laboratoire Pfizer, concerné notamment par la contrefaçon de Viagra, s'est associé à quelques partenaires de santé publique courant 2009, afin de lancer une campagne multi-média sur les dangers de la contrefaçon. Selon un sondage récent à ce propos, 10% d'hommes anglais déclarent avoir acheté des médicaments de manière illégale.
Image 9

Basil Strategies
eHealth Partners

Facebook
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.